Le mal de dents est l’un de nos petits bobos les plus pénibles! Pour vous soulager en attendant de vous rendre chez le dentiste, essayez l’un des remèdes naturels présentés ici.

Remèdes naturels contre le mal de dents

Le mal de dents est souvent causé par une carie. Cette dernière résulte de l’action des bactéries présentes dans la bouche et qui se nourrissent de sucre et de féculents, aliments adhérant aux dents et aux gencives. Les bactéries produisent des acides qui endommagent les dents; si le dommage atteint un nerf, c’est la rage de dents assurée. Le mal de dents peut également résulter d’une obturation qui s’est détachée, d’une fissure dans une dent, d’un abcès (poche de pus sur le bord de la gencive) ou d’une sinusite. Toute infection touchant la racine causera inévitablement de la douleur.

Quelle que soit son intensité, votre douleur sera de courte durée si vous consultez promptement un dentiste. Si vous ne pouvez obtenir un rendez-vous rapidement, demandez au pharmacien de vous recommander un gel antidouleur. Vous pouvez aussi prendre de l’aspirine ou de l’acétaminophène (Tylénol). Enfin, les quelques remèdes ou traitements suivants pourraient également vous soulager.

Remèdes naturels contre le mal de dents

Tamponnez la dent malade avec un peu d’huile essentielle de girofle. Cette essence possède de remarquables propriétés antibactériennes, en plus d’engourdir la douleur, d’où sa popularité de longue date pour soigner le mal de dents. Elle renferme de l’eugénol, substance qui agit comme anesthésique local. Au contact, elle pique légèrement, mais vous serez rapidement soulagée.

▪ A défaut d’essence, vous pouvez utilisez des clous de girofle entiers. Mettez-en quelques-uns dans votre bouche, laissez-les se ramollir au contact de votre salive, écrasez-les délicatement entre vos molaires afin d’en libérer l’huile essentielle, et laissez agir sur la dent malade au moins une demi-heure.

▪ Vous pouvez également préparer une pâte composée de gingembre en poudre et de piment de Cayenne. Mélangez ces ingrédients avec un peu d’eau, imbibez de cette pâte un petit tampon d’ouate que vous déposerez ensuite sur la dent douloureuse. (Évitez toutefois le contact avec la gencive, ce qui pourrait l’irriter.) Vous pouvez aussi utiliser chacune des épices individuellement : elles agissent toutes deux contre la douleur.

▪ Rincez-vous la bouche avec une infusion de myrrhe. Cette plante astringente soulage l’inflammation, en plus de détruire les bactéries. Faites mijoter une cuillerée à thé de poudre de myrrhe dans deux tasses d’eau pendant 30 minutes. Passez et laissez refroidir. Diluez une cuillerée à thé de la solution dans une demi-tasse d’eau et, cinq ou six fois par jour, rincez-vous la bouche avec cette préparation.

▪ En plus d’être agréable au goût, l’infusion de menthe poivrée engourdit la douleur. Infusez une cuillerée à thé de feuilles séchées dans une tasse d’eau bouillante pendant 20 minutes. Laissez refroidir, puis rincez en agitant l’infusion dans votre bouche avant de la recracher ou de l’avaler. Faites ce traitement autant de fois que nécessaire.

▪ Pour détruire les bactéries et atténuer la douleur, rincez-vous la bouche avec une solution d’eau oxygénée à 3%. Ce traitement pourrait vous soulager temporairement si votre mal de dents s’accompagne de fièvre et d’un mauvais goût dans la bouche (deux signes d’infection), mais comme tous les autres remèdes, il ne s’agit que d’une mesure provisoire en attendant de voir le dentiste et de soigner l’infection. Prenez garde à ne pas avaler la solution : recrachez-la et rincez-vous la bouche à quelques reprises avec de l’eau plate.

▪ Diluez une cuillerée à thé de sel dans un verre d’eau tiède et rincez-vous la bouche pendant 30 secondes avec cette solution avant de la recracher. L’eau salée agit comme désinfectant sur la région de la dent malade et fait sortir une partie du liquide qui cause l’enflure. Refaites le traitement aussi souvent que nécessaire.

▪ Pour engourdir le nerf atteint, enfermez un glaçon dans une pellicule de plastique que vous envelopperez dans un linge peu épais, et appliquez sur la dent malade une quinzaine de minutes. Vous pouvez aussi appliquer le glaçon sur votre joue à l’endroit de la douleur.

▪ Ou encore, appliquez sur la dent malade un sachet de thé détrempé. Les tannins astringents du thé noir pourraient contribuer à soulager l’enflure et la douleur.

▪ Utilisez un dentifrice pour dents sensibles. Ce genre de produit est particulièrement efficace pour les personnes dont les gencives se rétractent; il soulage la douleur causée par le contact d’aliments chauds ou froids avec la racine. La récession des gencives a pour effet d’exposer la dentine, partie de la dent se trouvant sous l’émail et qui est particulièrement sensible.

▪ Utilisez une brosse à soies souples; vous contribuerez ainsi à préserver le tissu de vos gencives et à freiner le processus de récession.

▪ Si votre mal est causé par une dent cassée ou une obturation qui s’est détachée, vous pourrez soulager partiellement la douleur en recouvrant la partie exposée de gomme à mâcher préalablement ramollie. Cette méthode fonctionnera aussi pour une obturation qui est sur le point de tomber: la gomme la retiendra jusqu’à votre prochain rendez-vous chez le dentiste. D’ici à ce qu’elle soit réparée, abstenez-vous d’utiliser la dent malade pour mastiquer.

▪ En libérant des endorphines, hormones du bien-être, l’accupression peut parfois soulager rapidement la douleur : avec le pouce, appuyez sur le point situé à la base du pouce et de l’index de votre autre main. Maintenez la pression pendant deux minutes. (Cet exercice ne doit pas être pratiqué par les femmes enceintes.)

En conclusion

Quel que soit le moyen que vous preniez pour vous soulager, consultez votre dentiste le plus rapidement possible. Ces remèdes peuvent vous apporter un soulagement temporaire mais votre dentiste doit pouvoir identifier la cause de votre mal de dents. Il y a de fortes chances que vous ayez besoin d’un traitement. Si vous ne le prenez pas, le problème s’aggravera inévitablement.

Évaluation: 3.3 (110 votes)