Trucs et remèdes naturels contre l’anxiété

Vous êtes anxieuse? C’est compréhensible, mais pas nécessaire. Les quelques conseils suivants vous aideront à vous calmer.

Trucs et remèdes naturels contre l’anxiété

Remèdes naturels pour soigner l’anxiété

Si vous avez le sentiment que les raisons d’être anxieuse vous pleuvent dessus, rassurez-vous, les traitements aussi : plantes médicinales et essences pour augmenter le pouvoir thérapeutique d’un bain chaud, tisanes calmantes et aliments réconfortants font partie de votre arsenal de remèdes naturels.

Noyez vos soucis

  • Le bain chaud est l’un des remèdes les plus agréables et les plus efficaces pour se calmer. Il le sera encore plus si vous ajoutez à l’eau de l’essence de lavande (ou des fleurs séchées). Cette plante si agréablement parfumée est réputée depuis plus de 2000 ans pour ses propriétés calmantes, bien qu’on ne sache pas ce qui lui confère cet effet. Si vous n’avez pas le temps de prendre un bain, appliquez quelques gouttes d’essence sur votre front.

Respirez en profondeur

  • En régulant votre respiration, vous pourrez calmer rapidement votre anxiété. Asseyez-vous, et inspirez lentement en laissant votre ventre se gonfler (vous pouvez mettre la main dessus pour sentir le mouvement) et en évitant de lever les épaules. Retenez votre souffle quatre ou cinq secondes, puis expirez lentement. Répétez jusqu’à ce que le calme revienne.

Prenez une boisson chaude

  • Pour calmer votre tension, buvez un verre de lait chaud; c’est un vieux remède populaire pour combattre l’insomnie. Le lait contient du tryptophane, un acide aminé qui est nécessaire à la production de sérotonine, neurotransmetteur chimique apportant un sentiment de bien-être.
  • La cataire, cette plante qui excite étrangement les chats, exerce l’effet inverse chez les humains. Elle renferme des substances chimiques qui agissent comme sédatif léger. On en trouve en sachets dans les magasins de produits naturels ; faites infuser comme vous le feriez pour le thé. Vous pouvez en prendre aussi souvent que nécessaire.
  • Le houblon, plante qui donne à la bière sa saveur caractéristique, est employé de longue date comme sédatif. De fait, avant la mécanisation de sa récolte, les ouvriers cueillant les cônes souffraient d’une somnolence, à l’époque inexpliquée, qu’on leur conseillait de combattre en chantant. Faites infuser 2 cuillerées à thé de houblon séché dans une tasse d’eau très chaude. Vous pouvez prendre 3 tasses par jour.

N’alimentez pas votre anxiété

  • Ne prenez pas plus d’une tasse de café, de thé ou de cola par jour. Les résultats d’études indiquent que les personnes souffrant d’anxiété pourraient être plus sensibles à la caféine que les autres.
  • Faites attention à votre consommation de boissons alcoolisées. Dans un premier temps, l’alcool peut donner l’impression de calmer mais, lorsque leur effet se dissipe, l’anxiété s’intensifie.

Accélérez et ralentissez

  • L’aérobique est excellent pour soulager l’anxiété. Une marche rapide de 30 minutes favorise la libération d’endorphines, substances chimiques qui bloquent la douleur et améliorent l’humeur.
  • Pratiquez la méditation, à raison de quelques séances par jour, d’une durée de 15 minutes chacune. Méditation classique, prière, soin des fleurs, contemplation du chat en train de se laver, peu importe la forme que cet exercice prend, il vous obligera à vous concentrer sur le moment présent et distraira votre esprit de ses préoccupations.

Prenez un comprimé

  • L’odeur de la valériane n’a vraiment rien d’agréable, mais ses effets sur l’anxiété sont tels que vous l’ignorerez probablement. Les résultats d’études indiquent que les ingrédients actifs de cette plante se fixent sur les mêmes récepteurs cérébraux que le diazépam,  anxiolytique d’ordonnance bien connu. Prenez-la sous forme de comprimés, à raison de 250 à 500 mg, deux fois dans la journée et une fois au coucher.
  • Le 5-hydroxytryptophane (5-HTP) peut refaire les réserves de sérotonine, substance chimique du cerveau qui calme l’anxiété. Il est élaboré dans l’organisme à partir du tryptophane, un acide aminé, mais on le trouve aussi à faible dose dans les graines du griffonia, arbre qui pousse au Ghana et en Côte d’Ivoire. Les suppléments vendus dans le commerce sont soit composés d’un extrait de griffonia soit obtenus par synthèse. Au Canada, le 5-HTP est considéré comme un médicament et ne bénéficie pas d’une autorisation de mise en marché, mais les Canadiens peuvent l’importer à la condition que ce soit pour un usage personnel  (défini comme un approvisionnement de trois mois). Prenez 50 mg trois fois par jour aux repas. Cependant, consultez votre médecin si vous prenez un antidépresseur comme le Prozac, le Paxil ou le Zoloft. Ces médicaments affectent les récepteurs de sérotonine et, par conséquent, les interactions avec le 5-HTP pourraient s’avérer dangereuses.
  • Avalez un supplément de vitamines du complexe B tous les jours. Les résultats d’études indiquent que ces vitamines sont des anti-stress naturels et que leur déficit peut entraîner l’anxiété (on sait, par exemple, que l’organisme a besoin de B6 pour élaborer la sérotonine).

Adapté de : 1,801 Home Remedies, Reader's Digest

Évaluation: 3.1 (77 votes)